top of page

L'essentiel en 5 dates :
 

Il commence la batterie à l'âge de 15 ans, son professeur fan de Buddy Rich, l'incite à écouter Art Blakey, Elvin Jones, Max Roach, Tony Williams.
Il fait ses premières armes dans un club local et s'installe à Paris au milieu des années 80 où il étudie la percussion classique au conservatoire. Dans le même temps il tourne régulièrement en Allemagne avec un groupe de Free-Jazz Berlinois.

 

En juillet 1991 il participe au « Banff International Workshop in Jazz & Créative Music » où il étudiera avec le batteur et professeur Keith Copeland et se produira à cette occasion avec Kenny Wheeler et Steve Coleman.
 

En 2004, il crée un Quintette avec Sébastien Jarrousse qui sort deux disques favorablement accueillis par la critique, « Tribulation » et « Dream Time ».
 

Création en 2005 au Tarmac de La Villette du spectacle Jazz-Théâtre "A Love Suprême" en hommage à John Coltrane qui connaît un grand succès, tourne dans une dizaine de pays et donne plus de 150 représentations.
 

2016 Sortie de l'album "Jungle Box" en tant que leader et compositeur.

Références scéniques :

Jazz sous les pommiers, Jazz à Vienne, Festival de Jazz de La Villette, Festival de Jazz de Conakry, Radio France, Festival de Jazz de Munster, Festival de Jazz de Montlouis, Jazz' Alltitude (Briançon), Jazz Au Nord, Festival de Jazz d'Annecy, Festival de Jazz de La Baule, Jazz' Attitudes (Laon) Les Francophonies, Festival Jazzelrault, Festival Jazzèbre, Festival Africajarc, Festival d'Avignon, Festival RhinoJazz, Festival de Jazz de Marciac, Le "Trabendo", Festival de Jazz de Stuggart, Festival de Jazz d'Enghien, Festival de Jazz de Leverkusen. Le "New Morning" Paris, Le "Quasimodo, Berlin, "Le Duc des Lombards", "Sunset/Sunside", Paris, "Jazz Festival on a Plateau" Larnas

 

Etranger :

Italie, Allemagne, Irlande, Niger, Liban, Suisse, Autriche, Norvège, Caraïbes, Israël, Belgique, Espagne, Côte d'Ivoire, République tchèque, Burkina Fasso, Guinée, Algérie, Hollande, Canada.

 

A joué et/ou enregistré avec :

Emil Spanyi, Michel Perez, Patrick Artéro, Jean-Baptiste Laya, Anne Baquet, Carine Bonnefoy, André Villéger, Patrick Bocquel, Ludovic Depreissac, Brad Lealy, Philippe Petit, Ronald Baker, Déborah Tanguy, Patrick Cabon, Sybille Pomorin, Emmanuel Sourdeix, Bruce Jonhson, Dominique Vernhes, Sébastien Jarrousse, Duilhyn Nguyen, Pierre Christophe, Thomas Savy, Olivier Hutman, Gilles Barikosky, Michel Hausser, The "Rainbirds", Nicolas Montier, Isabelle Carpentier, Philippe Sellam, Guillaume Naud, Michel Rosciglione, Nicolas Gesnet, Nayenka Belle, Damon Brown, Rénato D'Aiello, Bruce Adams, Patrice Galas, Gilles Naturel, Martin Jacobsen, Georges Arvanitas, Olivier Zanot, Georgio Rosciglione, Fabien Mary, David Prez, Gilda Solve, Marc Thomas, Siegfried Kessler, Francois Biensan, Gregg August, Annabelle Mouloudji, Serge Adam, Sophie Alour, Bruno Rousselet, Steve Coleman, Rémy Toulon, Stéphane Belmondo, Jean-Daniel Botta, Olivier Bogé, Vincent Bourgeyx, Julien Alour, Jacques Schneck, Kenny wheeler, Damien Varaillon, Yoni Zelnik, Serge Merlaud, Denise King, Pascal Bivalski, Gilles Réa, Daniel Gassin, Matyas Szandai, Nicolas Dary, Damien Argentiéri, Hugo Lippi, Pierrick Pedron,  Monique Thomas, Frédéric Borey, Pierre Marcus, Christan Brun, Alain Jean-Marie, Baptiste Herbin, Frédéric Favarel, Philippe Aerts, Sam Coombes, Fabricio Nicolas, Caloé, Alex Terrier, Rick Margitza, Laurent Maur, Benjamin Petit, Franck Amsellem, Sylvain Beuf, Albert Bover, Josiah Woodson, JD Allen etc...

 

Discographie :

Dernier Cri-"Boulevard de l'Ocean"

Sybille Pomorin-"In The Tradition"

Sybille Pomorin-“Winterkoenig”

Dominique Vernhes-"Crazy Cow"

Gilles Barikosky-"Right Now! Right Quick!"

Dominique Vernhes-“Happy Disaster”

Pierre-Louis Cas-"Soul'Full"

Anne Baquet-"Anne Baquet"

Emmanuel Sourdeix-"Check Swing"

Patrick Artéro-"2 Bix but Not Too Bix"

Robin/Jarrousse-"Tribulation"

Robin/Jarrousse-"Dream Time"

Margeaux Lampley-"Rain"

Olivier Robin 5tet- "Jungle Box" (Freshsound records)

Marc Leseyeux – “Organ Combo”

François Bernat- “Tribute to Miles Davis”

 

bottom of page